DRAPEAUX EN BERNE

En solidarité avec l'hommage national rendu aujourd'hui à Samuel Paty - enseignant assassiné à Conflans Sainte Honorine - les drapeaux de l'Hôtel de Ville seront mis en berne.

 

COVID-19 : etat d'URGENCE SANITAIRE, NOUVELLES MESURES DE LUTTE

Le département de la Corrèze, à l’instar de l’ensemble du territoire national, sera dès samedi placé en état d’urgence sanitaire (Décret n°2020-1257 du 14 octobre 2020 déclarant l’état d’urgence sanitaire). Deux sous catégories dans l’état d’urgence sanitaire seront créées : l’état d’urgence sanitaire simple et l’état d’urgence sanitaire avec couvre-feu. Le département de la Corrèze n’est, pour le moment, pas concerné par le couvre-feu sanitaire et sera concerné par la catégorie « état d’urgence sanitaire simple ». Le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020, prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 est en cours de modification et sera publié samedi matin.

Des éléments recueillis en fin de journée hier, et sous réserve de leur transposition dans le décret, les dispositions mentionnées ci-dessous seront appliquées dès samedi. 

- Les rassemblements sur la voie publique ou sur les espaces ouverts au public de plus de 6 personnes seront interdits. Un système de dérogation sera mis en œuvre dans des cas qui seront précisés dans l'arrêté. Pour exemple les marchés seront autorisés, mais les regroupements de plus de 6 personnes y seront interdits.

- Au sein des ERP de type salles des fêtes, salles polyvalentes (type L), chapiteaux, tentes et structures (type CTS), seront interdits tous les événements qui ne permettront pas de garder de manière permanente le masque (ex : interdiction de toutes les soirées avec repas et boissons). Il s'agit là, d'une interdiction de l'organisation d’événements festifs et familiaux. 

- S’agissant des bars et restaurants (type N), un protocole sanitaire renforcé sera mis en place, limitant à 6 le nombre de personnes par table, imposant 1 mètre entre chaque chaise, ainsi que l’enregistrement des personnes permettant le tracing.

- S’agissant des ERP au sein desquels le public se trouve debout et en itinérance (parc d’attractions, centres commerciaux, musées…), une jauge de densité sera mise en place (4 m² par personne).

- S’agissant des ERP au sein desquels le public se trouve assis dans les espaces clos (cinémas, théâtres, grandes salles de spectacle) et en plein air (stades…), 1 siège libre entre 2 personnes ou entre 2 groupes de 6 personnes sera imposé ; la jauge maximum autorisée étant fixée à 5 000 personnes.

- S’agissant des établissements sportifs (gymnases, salles de sport…), le maintien de l’ouverture sera la règle, avec un protocole sanitaire qui se trouve actuellement en cours de validation.

Ces mesures entreront en vigueur dès le samedi 17 octobre 2020, date de publication du décret (avec effet immédiat). Une exception demeurera s’agissant les ERP de type salles polyvalentes et salles des fêtes dans lesquels sont organisés des événements festifs et familiaux. L’interdiction n’entrera en vigueur que le lundi 19 octobre 2020, permettant le maintien des événements déjà programmés pour le week-end des 17 et 18 octobre.

A l’échelle départementale, de nouveaux arrêtés préfectoraux seront pris sur la base de ces nouvelles dispositions réglementaires visant à l’obligation de port du masque sur les marchés ou fêtes foraines, aux abords des établissements d’enseignements ou crèches, aux abords des gares et arrêts de transport en commun, aux abords des ERP et commerces et dans le centre-ville de Brive. Des mesures complémentaires pourront être ajoutées, en fonction des directives gouvernementales à venir.

Communiqué de presse à lire dans son intégralité ici

 

covid-19 : situation sanitaire de la correze

La situation sanitaire liée au COVID s'aggrave de semaine en semaine sur le département. La situation a aujourd'hui atteint un seuil puisque le taux de positivité est de 5.1 % et le taux d'incidence de 55.8/100.000 habitants, dépassant désormais le seuil d'alerte qui est de 50. Le taux d'incidence chez les plus de 75 ans est également en hausse, ce qui est l'objet de vives inquiétudes.Au regard de cette situation, le département de la Corrèze est passé jeudi 1er octobre en zone d'alerte. Soucieuse d'inverser cette tendance, de protéger la population, et notamment les personnes vulnérables, et en vue d'éviter des hospitalisations et des admissions en réanimation qui viendraient saturer le fonctionnement de nos services de soin, Salima Saa, préfète de la Corrèze a décidé de prendre à compter de lundi 5 octobre des mesures supplémentaires pour tenter de réduire la circulation du virus. L'arrêté qui sera diffusé prochainement prévoit ainsi les mesures suivantes :

  • interdiction des rassemblements festifs ou familiaux de plus de 30 personnes dans tous les ERP (notamment dans les ERP de type L, comme les salles des fêtes ou polyvalentes, et les ERP de type CTS – chapiteaux, tentes et structures) ;
  • port du masque obligatoire :
    • sur les marchés ou fêtes foraines
    • aux abords des établissements d’enseignement et crèches
    • aux abords des gares et arrêts de transports en commun
    • aux abords des ERP et commerces
    • pour tout regroupement de plus de 10 personnes ;
  • activation des registres communaux de personnes vulnérables.

Retrouvez toutes les informations officielles sur le Coronavirus et la situation en France ici 

PHILIPPE BRUGERRE ELU PRESIDENT DU PNR DE MILLEVACHES

Philippe Brugère vient d'être élu à la présidence du Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin. L'ensemble des représentants (communes, communautés de communes et Région) ont choisi le maire de Meymac pour diriger cette structure si essentielle pour l'avenir de notre région. Faire évoluer le PNR vers davantage de proximité au service de toutes les communes, protéger la ressource en eau et faire de notre territoire un lieu pilote en matière de transformation énergétique en s'appuyant notamment sur l'hydrogène ont été la base programmatique de Philippe Brugère pour les années à venir. Comme à Meymac, le volontarisme et l'investissement seront au coeur de cet engagement.

Consultation services TER

La Région Nouvelle Aquitaine organise jusqu’au 24 septembre une concertation publique sur les services de TER.

Cette concertation annuelle sur les lignes de TER permet aux usagers d’échanger avec la Région, SNCF Voyageurs, SNCF Réseau et SNCF Gares & Connexions sur les sujets d’actualité : horaires, tarifs, travaux…

 

La Région a mis en place des plateformes internet pour chaque bassin, dont celui de Brive ( https://participez.nouvelle-aquitaine.fr/processes/CL2020-4 ) et celui de Limoges ( https://participez.nouvelle-aquitaine.fr/processes/CL2020-15 ).

 

Afin de manifester les besoins de services ferroviaire de notre territoire, nous vous invitons à diffuser l’information auprès de la population.

 

Information à retrouver sur le sites de Haute Corrèze Communauté.

NUMEROTATION DES MAISONS

numérotation

La numérotation des maisons a été arrêtée. L'enregistrement dans les bases de données externes (Poste, EDF, opérateurs téléphoniques, cadastre,...) est en cours de transfert. 

Intégralité de l'arrêté à lire et télécharger dans la rubrique Arrêtés 

REFECTION CHAUSSEE RUE DU BUCHER

tavaux chaussée

En vue de réaliser des travaux de réfection sur la chaussée, la circulation et le stationnement sont interdits  Rue du Bûcher jeudi 17 septembre et mardi 22 septembre de 8 heures à 18 heures. 

Intégralité de l'arrêté à lire et télécharger dans la rubrique Arrêtés 

TRAVAUX FIBRE OPTIQUE

travaux

Du lundi 21 septembre au vendredi 23 octobre 2020, en vue de réaliser des travaux de génie civil dans le cadre de l'implantation de la fibre optique :

-  la circulation est réduite à une voie avec mise en place d'un alternat régulé par feux tricolores ou manuellement au Mas Chevalier de 8 heures à 18 heures

- la circulation est réduite à une voie avec mise en place d'un alternat régulé par feux tricolores ou manuellement Rue du Grand'Rieu de 8 heures à 18 heures 

- la circulation est interdite Rue de la Côte à une voie avec mise en place d'une déviation sur Côte de la Couaille   de 8 heures à 18 heures

- le stationnement des véhicules de toute nature est strictement  interdit et déclaré gênant sous peine d'enlèvement Rue du Grand'Rieu , Rue de la Côte de 8 heures à 20 heures 

Intégralité de l'arrêté à lire et télécharger dans la rubrique Arrêtés 

USAGE DE L'EAU EN CORRÈZE

pdf2020_09_09_Arrt_prfectoral_rglementant_les_usages_de_leau.pdf464.50 Ko

Propriétaires équins

Suite au phénomène d'ampleur national les équidés sont victimes d'actes de cruautés. Merci aux propriétaires de chevaux et poneys de se faire connaitre à la Mairie ou la gendarmerie à l'aide de la fiche suivante :

 pdfFiche_renseignement_quid.pdf60.04 Ko

Projet de déviation du bourg de Meymac

panneau déviation

Le dossier de concertation publique concernant le projet de déviation de Meymac et le registre d'observations sont disponibles jusqu'au vendredi 2 octobre 2020 à l'Hôtel de ville.

TOUT SAVOIR SUR LA TAXE D'AMENAGEMENT

taxe aménagement page 001

Vous êtes porteurs de projet et/ou particuliers et vous souhaitez calculer votre  taxe d'aménagement?

En téléchargeant l'outil ci-joint vous pourrez calculer son montant et obtenir une attestation pour votre maison individuelle, votre extension ou votre agrandissement de maison, votre piscine. l'attestation est valable pour la prise en compte de votre plan de financement bancaire

Bon à savoir : la Commune de Meymac a voté l’exonération de la part communale de cette taxe, la totalité revient au Département.

pdftaxe_aménagement.pdf

PONT "CALLARY"

l'état du pont de "callary" sis sur le RD 35 E  , PR 4+398 n'est plus à même de recevoir un quelconque véhicule même d'un tonnage inférieur à 3.5 t comme c'est le cas actuellement.

A cet effet , il va être procédé à une prise d'arrêté pour interdire la circulation sur cet ouvrage...Un panneau route barrée à 500 m sera physiquement positionné au droit du carrefour de "longerines".